Inprobois : gestion durable d'une forêt classée en partenariat avec la Sodefor

Videos_01

Certifiée OLB, la société Inprobois présente son expérience dans une convention avec la SODEFOR pour la gestion durable de la forêt de Besso. La production de bois dans cette forêt permet de la réhabiliter, préserver la biodiversité et stopper l’exploitation illégale.

Cette démarche montre le rôle des systèmes d’information géographique pour l’inventaire des ressources, la planification de l’aménagement et de l’exploitation. S’ajoutent des travaux avec et au profit des communautés riveraines pour les encourager à la préservation de la forêt.

Après le résumé de cette intervention, vous pourrez télécharger la présentation de Inprobois et/ou consulter la vidéo de son intervention.

Intervenant lors de la 7ème rencontre du REVE dédiée à la transition verte de l'économie forestière, M. YEO Tchohogo représentait Inprobois.

Partenariat Public Privé forestier - La forêt de la Besso gérée par la société Inprobois est ainsi un exemple de PPP appliqué au secteur forestier. Cette forêt, située à l’est de la Côte d’Ivoire, fut classée en 1930 avec une superficie de 37 600 ha ; pour aujourd’hui 21 565 ha résultants de déclassements successifs.

La stratégie de concession à un partenaire privé a été mise en œuvre selon un plan d’aménagement agréé avec la SODEFOR: réhabiliter la forêt, produire du bois d’œuvre pour l’entreprise, œuvrer à la préservation de la biodiversité, stopper les infiltrations paysannes et l’exploitation illégale.

Règles de gestion durable de la forêt - La mise en œuvre de ce plan d’exploitation respectueux des règles de gestion durable de la forêt implique de maitriser l’environnement de la forêt (inventaire des essences contenues dans la forêt, identification des zones à reboiser, etc.), d’établir un plan d’aménagement, de réhabilitation et d’exploitation respectueux des objectifs de la convention. Inprobois a présenté les différents itinéraires suivis, les difficultés techniques rencontrées et les améliorations qui s’en sont suivies.

Systèmes d’informations géographiques - La forêt est entièrement cartographiée, associant imagerie satellite, systèmes d’informations géographiques et localisation GPS. Cette démarche permet notamment de travailler sur des layons virtuels, de géo-localiser les différentes ressources à exploiter et à conserver, de maîtriser l’ensemble des pistes indispensables au déplacement logistique, etc. A une plus grande précision des activités s’est associée une meilleure maitrise des coûts, permettant d’aménager au mieux la forêt de la Besso et de garantir sa pérennité.

Système de traçabilité des grumes - L’entreprise étant également certifiée OLB, l’intervenant a présenté le système de traçabilité des grumes. Il a montré l’intérêt d’associer les populations riveraines à travers la sensibilisation, la formation aux règles de gestion durable et à la promotion des systèmes agro-forestiers, tels que : le reboisement des jachères en agro- forestiers ; l’exploitation dans le respect des règles de gestion durable. Des activités furent également conduites au profit des communautés : constructions de routes, de ponts ou d’écoles, recrutement de personnel local. Toutes ces activités favorisant l’ancrage territorial de l’entreprise.

Bilan  - En fin de la présentation, l’intervenant a effectué le bilan des actions sur la période de 2003 à 2015 : 2812,76 ha de reboisements en plein, 1557,8 ha de reboisements en layons ; 1240,41 ha de complantation et 125 ha ayant plus de 100 tiges/ha.

Perspectives - Pour une gestion encore plus efficace, il a recommandé un meilleur suivi des forêts par leur observation (achat annuel ou mise à disposition d’images satellites, ou utilisation de drones), la collaboration avec les unités de recherche et l’association des communautés riveraines des forêts aux travaux conduits.

Visionnez la présentation de INPROBOIS :

Fichiers sources

Connectez-vous pour telecharger les fichiers sources