La Côte d’Ivoire s’engage dans une transition vers l’économie bas carbone

Videos_01

Marrakech a accueilli du 7 au 18 novembre 2016, la 22ème Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP22). L’un des temps forts de l’événement reste la cérémonie d’ouverture à laquelle a pris part le Président ivoirien, Alassane OUATTARA.

Dans son discours, le Président a fait état de l’urgence à l’action (mettre en œuvre la réduction drastique et rapide des émissions de gaz à effet de serre) vu que les dangers du réchauffement sont imminents. Selon les climatologues, au rythme actuel (plus de 45 milliards de tonnes de CO2 par an), les émissions cumulées engendreraient un réchauffement de 2 °C dans 20 ans seulement.

Pour donner forme au thème de cette COP22 : «l’Atténuation aux effets du changement climatique et l’Innovation en matière d’adaptation » pour faire face aux enjeux liés à la stabilité et à la sécurité, le président ivoirien a appelé à la solidarité de l’ensemble des pays.

Il a réitéré les promesses de la Côte d’Ivoire quant à ses engagements annoncés en décembre 2015 à la COP21 à Paris, notamment dans le domaine de la transition énergétique par une agriculture intelligente face au climat ainsi que par la préservation et la protection de l’environnement. Objectif : assurer une transition vers l’économie bas carbone.

Fichiers sources

Connectez-vous pour telecharger les fichiers sources